Qu’est-ce que le SEO ?

Vous avez un site web ? Vous souhaitez qu’il soit bien positionné sur les moteurs de recherche ? Vous avez déjà entendu parler du SEO sans vraiment savoir de quoi s’agit-il ? Mon dossier du jour est fait pour vous ! Voyons ensemble ce qu’est le référencement naturel ou SEO, et surtout quelles sont les techniques qui fonctionnent le plus pour réussir votre SEO.

Définition du SEO

Selon Wikipédia, SEO ou Search Engine Optimization regroupe un ensemble de techniques permettant d’améliorer la compréhension de la thématique et des contenus d’un site par les moteurs de recherche. Et puisque Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde, presque toutes les techniques SEO sont orientées vers ce moteur de recherche.

  • Plus concrètement ?

Pour qu’un site soit visible, il faut d’abord qu’il apparaisse dans les meilleurs résultats des moteurs de recherche. Là tout semble encore simple. Mais savez-vous qu’il existe aujourd’hui plus de 1,4 milliard de sites internet dans le monde ? Et ce chiffre ne cesse d’augmenter tous les jours.

Faire en sorte que votre site apparaisse dans les premiers résultats des SERPs n’est donc pas gagné. De plus, la course à la première (ou trois premières) position est lancée depuis un bon moment déjà. C’est là qu’intervient le SEO. Il permet d’optimiser votre site pour faire en sorte qu’il atteigne une excellente position dans les moteurs de recherche.

Quels sont les critères principaux de classement ?

Les moteurs de recherche tels que Google évaluent la pertinence d’un site web et de son contenu par un système de notes. Les pages d’un site ou les sites qui ont une note plus élevée sont plus visibles et donc sont susceptibles d’être positionnés à la première page des SERPs (résultats de recherche).

Voici les critères principaux de classement de Google pour décider de la pertinence d’une page web.

  • Le contenu
Les moteurs de recherchent évaluent les critères suivants :
  • L’arborescence du site
  • Le choix des mots-clés
  • L’intérêt des pages
  • La fraicheur du contenu
  • La qualité des liens internes
  • Les liens
Google prend en compte les critères suivants :
  • La provenance
  • L’emplacement
  • La régularité et l’ancrage
  • La qualité des sites externes
  • Le nombre de liens
  • La qualité des liens
  • L’expérience utilisateur ou UX

Google juge l’expérience utilisateur selon les critères suivants :

  • L’apparence et la qualité du site
  • Le taux de rebond
  • Le taux de conversion
  • Les actions générées
  • La structure du site :

La structure du site est évaluée selon les critères suivants :

  • La vitesse de chargement
  • Le balisage
  • Les URLS
  • Les facteurs bloquants
  • Le design ergonomique et responsive du site

Les critères de classement en 2020

Avec le développement incessant du web et les exigences technologiques, de nouveaux critères sont appliqués pour les sites et pages web. Voici quelques un des critères qu’il faut désormais prendre en compte pour votre référencement naturel :

  • Le mobile

Désormais, les sites doivent avoir un design responsive, c’est-à-dire qu’ils doivent être compatibles au type d’affichage et d’écran sur lesquels ils seront consultés.  Les appareils mobiles étant très sollicités par les internautes, les sites doivent être conçus pour être adaptés aux  Smartphones, tablettes, etc. Google privilégie désormais les design responsive dans leur référencement.

  • La sécurité

Google ne prend désormais en compte que  les sites HTPPS dans leurs algorithmes de référencement. Ceux qui n’utilisent pas ce protocole de communication seront bannis. Les sites HTTPS ont l’avantage de sécuriser au maximum les données des utilisateurs.

  • Le local

Le référencement local est de plus en plus prisé, puisqu’il permet de positionner votre site dans les meilleurs résultats locaux en fonction de votre géo localisation.

  • La recherche vocale

Google intègre aussi la recherche vocale. Les recherches ne sont plus vraiment axées sur les mots-clés, mais également sur des expressions vocales, ou même sur des phrases entières en forme de question.

  • La vitesse de chargement

Google prend également en compte la vitesse de chargement de votre site. Si les robots mettent du temps à ouvrir votre page, ils passeront sur votre site et ne pourront pas les indexer.

  • Le référencement vidéo

Désormais, on partage plus de contenus visuels, de vidéo sur le web, que ce soit sur les sites ou sur les réseaux sociaux. Google privilégie également les contenus visuels. Les introduire dans votre page ne fera qu’accroître la pertinence de vos contenus.

  • Les chiffres clés

Les sites ayant une forte affluence sont ceux qui se trouvent dans la première page de résultats de Google. Sur les 10 sites affichés dans la première page des SERPs, les 3 premiers sont ceux qui sont les plus visités.

Quelques études ont permis d’avoir les chiffres liés au pourcentage de clics dans les SERPs :

  • La 1re position a généré 33% des clics sur ordinateur
  • La 2e position a généré 15,6% des clics sur ordinateur et 15,6% sur mobile
  • La 3e position a généré 10% des clics sur ordinateur et 10% sur mobile

60% des clics sur les moteurs de recherche représentent les trois premiers résultats dans les SERPs. D’où l’importance de bien travailler votre référencement naturel.

Comment fonctionne le SEO ?

Le SEO peut être réalisé sur trois axes : sur l’aspect technique de votre site, sur son contenu et sur sa popularité au niveau des utilisateurs.

Optimisation SEO on page

Cette technique d’optimisation SEO consiste à travailler dans le site. Elle intervient sur l’aspect technique et sur le contenu :

L’optimisation de la technique

Le travail SEO sur l’aspect technique concerne les points suivants :

  • Code HTML

Le code HTML ou balisage HTML permet de bien structurer votre site. De cette façon, les algorithmes de Google peuvent se situer par rapport aux titres, aux métadescriptions, à la mise en forme, mais aussi aux images, aux textes, aux menus, etc.

  • Crawl

Le crawl est une technique qui consiste à analyser ou à scanner profondément votre site. Cette technique est réalisée dans le but d’extraire toutes les informations autour du site. Cela permet entre autres de savoir si le maillage interne est efficace, si l’arborescence est bien construite, s’il y a des facteurs bloquants ou des problèmes sur le site.

  • Architecture et arborescence

L’architecture et l’arborescence de votre site permettent aux internautes une meilleure navigation et une meilleure utilisation de votre page. Pour les robots de Google, cela leur permet de bien structurer toutes les données sur votre site pour faire une meilleure indexation.

Le contenu

Le travail sur le contenu consiste à travailler sur les points suivants :

  • Les mots-clés

Sont évalués par Google durant la phase d’indexation : le choix de mots-clés, leur pertinence, leur fréquence et leur qualité. La récurrence des mots-clés détermine la qualité de votre site. Il est donc important de bien équilibrer les mots clés et de les varier par des synonymes ou des expressions similaires pour qu’ils soient jugés pertinents.

  • La sémantique

Google accorde une grande importance pour la sémantique. Il évalue la pertinence du champ lexical utilisé dans le site. C’est pourquoi il est important d’offrir un contenu de qualité avec une sémantique riche et un champ lexical vaste.

  • L’intention de recherche

Pour être bien référencé par l’algorithme de Google, votre site doit également répondre à l’intention de recherche des internautes. Vous devez donc orienter le contenu de votre site et essayer de répondre au maximum de façon précise et claire, aux requêtes des utilisateurs.

Optimisation seo off-page

L’optimisation seo off-page regroupe toutes les techniques utilisées en dehors du site, sur son environnement. Cela concerne notamment les liens, les netlinking et les backlinks.

Liens/netlinking/blacklinks

Les liens internes et externes sont les techniques de référencement naturel qui sont utilisés en dehors du site. Ceux-ci doivent être travaillés en termes de :
  • Qualité

La quantité des liens est un facteur déterminant du SEO, mais la qualité est bien plus importante.

  • Puissance

Miser sur des backlinks venant des sites de qualité est plus pertinent. Vaut mieux avoir peu de liens venant de sites puissants plutôt que d’avoir de nombreux liens un peu partout.

  • Thématique

Il est aussi important d’avoir des backlinks qui proviennent d’un site en rapport avec votre thématique.

  • Ancre

L’ancre est le mot ou le texte utilisé pour rediriger le lien vers votre site. Celui-ci doit amener des clics et doit contenir des mots descriptifs en rapport avec le contenu principal de votre site.

Visibilité de la marque

La visibilité de la marque est aussi une technique de référencement efficace pour les moteurs de recherche. Vous pourrez opérer de plusieurs manières.

La mention ou la citation de votre marque dans des articles sur les réseaux sociaux permettent de générer des clics. La visibilité de votre marque peut être aussi travaillée grâce à des publicités ou encore à des partages sur les médias. Les relations presses ou les actions sociales sont aussi de bonnes stratégies pour se faire connaître.

Expérience utilisateur

L’expérience utilisateur est depuis quelque temps pris en compte par les moteurs de recherches. Google accorde les meilleures indexations pour les sites qui offrent :

  • Un excellent taux de rebond: le taux de rebond mesure le pourcentage de visiteurs sur une seule page du site. Le bon taux de rebond se situe entre 40 à 60%.
  • Un bon taux de conversion: le taux de conversion mesure le pourcentage de visiteurs ayant acheté ou ayant effectué une action par rapport au nombre de visites pendant une période déterminée.
  • Une bonne ergonomie du site: une belle apparence, une navigation fluide et des contenus de qualité.

Quels sont les risques du SEO ?

Le référencement naturel n’est pas sans risque. Il est possible que vous soyez amené à utiliser des techniques qui ne sont pas vraiment permises.

Blackhat vs White hat

Les techniques de Blackhat sont interdites par les moteurs de recherche. Elles sont susceptibles de pénalisation de la part de Google puisqu’elles cherchent à tromper le moteur de recherche. Le rembourrage des mots-clés cachés en arrière-plan,  l’utilisation de mots-clés qui n’ont rien à avoir avec le site ou dans le but de référencer un site pornographique ainsi que la création d’un réseau de sites propres pour faire uniquement du référencement sont interdits.

En revanche, les techniques de White hat sont acceptées par les moteurs de recherche. Elles sont légales. Elles permettent notamment de faciliter l’indexation des pages et la compréhension des contenus par les algorithmes.

Greyhat

Les techniques Grey Hat sont à mi-chemin du white hat et du black hat. Elles ne sont pas pénalisées, mais il semble que Google ne les apprécie pas pour autant. Ces techniques respectent les chartes, mais elles ne sont souvent pas naturelles.

SEO vs SEA

S’il existe le référencement naturel, il y a aussi ce qu’on appelle le référencement payant ou SEA.  Le SEA consiste à acheter des mots-clés, des positionnements de liens, des publicités pour promouvoir et optimiser un site. Le SEA nécessite un budget alloué.

Dans le monde du référencement web, vous serez aussi amené à faire connaissance des autres techniques de référencement :

SXO

Le Search Experience Optimization serait le futur du SEO. Ce type de référencement regroupe toutes les techniques d’optimisation pour les moteurs de recherche dans le but d’améliorer l’expérience de l’utilisateur.

SMO

Le Social Media Optimization parle des techniques d’optimisation et des actions destinées à améliorer la visibilité d’une marque sur les réseaux ou médias sociaux.

SEA

Le Search Engine Advertising a pour but d’augmenter la visibilité sur les moteurs de recherché en utilisant des ressources financiers, en souscrivant à des annonces ou en achetant des mots-clés et des liens.

SEM

Le Search Engine Marketing rassemble toutes les techniques d’optimisation marketing dans le but de faire positionner un site dans les meilleures positions sur les moteurs de recherche. Le SEM intègre les différents types de référencements tels que le SEO, le SMO, le SEA, etc.

Conclusion

Si le SEO semble représenter un travail extrêmement technique, il est important d’assurer sa continuité. Pour assurer au maximum votre visibilité sur les moteurs de recherche, il est indispensable d’avoir un site rapide et compréhensible. Créez du bon contenu et faites des liens internes. Envoyez de la puissance avec votre netlinking et faites connaitre votre marque avec de la publicité ou de la presse. Pour devenir expert, inscrivez-vous à ma formation.

FORMATION SEO

Rejoindre ma formation

Retour haut de page