Apprendre le netlinking

Qu’est-ce que le netlinking ?

Le netlinking ou aussi link building est le fait de construire des liens hypertextes, qui peuvent être des liens internes allant d’une page à une autre de votre site, ou des liens qui proviennent d’autres sites. Lorsqu’un lien externe pointe vers votre site, on l’appelle également backlink.

L’objectif du netlinking est de pousser son site en créant du trafic qualifié via des liens ou des publicités, et en améliorant son référencement naturel et sa popularité via des liens puissants. Une stratégie de netlinking qui marche repose sur des liens de qualité, faut-il d’abord définir ce qu’est un lien de qualité et dans quel contexte, mais on va voir cela plus tard dans cet article.

Les démarches courantes des référenceurs sont :

  • le linkbaiting : Créer un super contenu texte ou média, le voir se partager, faire le buzz et que d’autres en parlent et fasse un lien dessus. C’est le top, mais le plus complexe.
  • Échange de liens : Vous avez des sites, d’autres personnes ont des sites, et bien faites des échanges non réciproques (A vers B, B vers C)
  • Génération auto de liens black hat : Post de forum, webprofil, commentaires de blog, ajout de contenu auto, autant de méthodes qui permettent d’obtenir des liens. C’est rapide, ultra puissant, mais pas pérenne dans le temps.
  • Achat de lien : Vous avez un peu de budget pub ? Investissez-le dans des liens, achetez des articles de qualité sur des blogs qui sont dans votre thématique. Attention toutefois le budget peut vite devenir énorme.

Attention à l’algorithme Penguin de Google qui pénalise la suroptimisation, c’est-à-dire les spams et utilisations abusives de liens dans un contenu. Avant, il se lançait que de temps en temps, maintenant ils sont totalement intégrés dans l’algorithme de Google.

Qu’est-ce qu’un bon lien ?

La qualité d’un lien est importante pour le référencement de votre site. Pour dire qu’un lien est bon, il doit :
  • Provenir d’un site de qualité qui est non seulement populaire, mais a aussi de l’ancienneté, des liens puissants, une viralité.
  • Traiter du même sujet que votre site avec des mots clés communs.
  • Être sur une page indexée et visible maillée le plus proche possible de la home et avec du pagerank
  • Être une page facilement crawlable, avec un contenu visible par le moteur (pas de JS par exemple)
  • Être à valeur ajoutée et utile à l’internaute
  • Être ancré avec sur le mot clé visé par la page liée attention à ne pas dépasser 5/7 % d’ancres par page. Variez les termes, et faites du semi-optimisé.
  • Être bien placé dans un contenu, dans un contexte compréhensible, et en milieu de texte ayant une sémantique proche de votre mot clé (15 mots avant et après le lien)
  • Ne pas être en nofollow

Comment trouver des sources de liens

Il n’y a pas de moment opportun pour faire un audit SEO. Cette stratégie peut se faire lorsque vous jugez qu’il est important de le faire. Toutefois, il existe des moments clés qui permettent de bien évaluer son site, pour ne pas perdre du temps :
  • Échangez des liens. Par exemple, via le site de vos partenaires
  • Interagissez sur les réseaux sociaux, forums et autres sites web pour vous faire valoir
  • Bloggez souvent, de préférence en guest blogging ou article invité
  • Organisez des jeux-concours
  • Rédigez des communiqués de presse ou faites une interview
  • Soyez présent sur les annuaires et sites entreprise
  • Misez sur des contenus de qualité
  • Achetez des liens (voir les sites Soumettre, Getfluence, Semjuice, Rocket Links)

Attention aux liens concurrents !

Analyser les liens concurrents est une tactique qui marche à tous les coups. Si vous voulez trouver des sources, ne cherchez pas plus loin. Commencez par une check-list de vos concurrents et faites sortir vos armes : Majestic, Ahrefs, Seoprofiler, SEMrush et les autres outils SEO pour récupérer les backlinks. Une belle liste pourra en sortir, et à vous de faire votre choix. Inutile de vous dire que les mieux notées sont les meilleures. Il faut ensuite trouver la bonne méthode d’approche pour que le webmaster accepte de vous faire un lien. Soyez malin et automatisez !

Dans ma formation je vous apprends comment utiliser zennoposter pour contacter les sites qui font des liens vers vos concurrents, de manière automatique.

Créer une campagne de netlinking viable

Créer des liens de qualité est une bonne chose pour le référencement naturel, mais ne garantit pas votre positionnement à long terme. Le référencement SEO est un travail qui ne devrait jamais se terminer. Les liens doivent être renouvelés et votre site rafraîchit chroniquement parce que les algorithmes de Google sont continuellement mis à jour. N’oubliez pas non plus que la concurrence se lance le même défi que vous donc votre positionnement est très susceptible de dégringoler. On vous livre quelques recettes d’un netlinking viable.

On-site

Les mots-clés

Véritables leviers d’un bon référencement naturel, il faut s’y pencher. Ces keywords sont essentiels pour un positionnement dans les premiers résultats de Google. Avant de commencer, il faut les étudier de près. Quels sont les mots qui sont le plus tapés par les internautes dans leurs requêtes ? Les mots clés dits génériques sont à éviter, car ils sont trop banalisés. Dans vos contenus, misez sur des mots clés longue traîne :
  • 3 à 4 mots.
  • En tête le mot clé générique
  • En queue les mots clés moins utilisés, mais pertinents (qualitatif, descriptif, etc.)

Les landing pages

Ce sont les pages de destination. Sous forme de liens sponsorisés ou e-mail marketing, le but est de pousser l’internaute à faire une action. Un landing page réussi est :

  • Pertinent : apporte un titre cohérent à la requête de l’internaute
  • Incitant à l’action : on associe généralement des boutons call to action pour inciter l’internaute à faire un achat, s’abonner à la newsletter, recevoir les notifications, remplissage de formulaire, etc.

Backlinks

Les différents types de liens entrants

Voici quelques types de liens entrants :
  • Les liens naturels ou backlink naturel, qui sont posés de manière volontaire par les référenceurs des autres sites. C’est comme un vote pour votre site, et cela joue en votre faveur dans les classements de Google.
  • Les liens semi-naturels, qui sont à leur place parce que vous y avez un peu participé. Par exemple dans les échanges de liens de domaine à domaine.
  • Les liens de soumission quand vous soumettez à un type de service comme dans les annuaires ou sites d'entreprise.
  • La redirection 301 pour récupérer les broken links ou liens brisés
Mais même dans cette catégorie, il y a des liens entrants à bannir que nous allons porter à votre connaissance pour plus de vigilance :
  • Liens pénalisés qui proviennent des sites délogés des moteurs de recherche
  • Liens artificiels, achetés depuis d’autres sites à bon prix, mais dénués de pertinence
  • Liens depuis des pages fantômes, certains gros médias vous vendent à prix d’or des liens sur des pages liées nulle part. Intérêt zéro.

Les différentes sources possibles

Voici une liste non exhaustive de sources de liens pertinents:
  • Les forums et blogs traitant d’une thématique similaire à la vôtre
  • Les annuaires qui ont beaucoup de trafic
  • Les communiqués de presse (mais tous ne se valent pas)
  • Les infographies, à publier sur les réseaux sociaux pour que la magie opère
  • Les Photos, exemple sur pinterest

Les liens d’autorité

Ils sont pertinents et ont une pagerank élevée. Ils ne présentent pas les nofollow, noindex, redirection 302 entre pages source et de destination. Concrètement ce sont des liens crédibles, de confiance, à ancres pertinentes et renouvelées de temps en temps.

Les ancres de liens

Si vous avez utilisé beaucoup d’ancres génériques, prenez le temps de les corriger. Il faut les diversifier. Pensez à quelque chose de nouveau comme un produit ou un service., ou servez-vous du blackhat pour automatiser des liens en masse sur des ancres de marque ou d’ulr pour diluer votre taux d’optimisation des ancres.

Les risques d’un mauvais netlinking.

Toutes les stratégies de netlinking ne se valent pas. Voici ce que vous devez savoir si vous pensez à tricher avec les moteurs de recherche.

Le filtre Pingouin

Son rôle est de nettoyer l’index de Google des spams et toute forme d’abus en matière de référencement SEO. Comme il s’agit d’un filtre, il n’est pas présent sur le moteur de recherche que pour les sites de mauvaise qualité. Penguin promeut aussi les sites intègres à l’éthique Google. Ci-dessous les pratiques sanctionnées :
  • L’abus de mots-clés et keyword stuffing ou bourrage de mots clés
  • L’abus de liens
  • Les backlinks faciles à ancres suroptimisés

Pour savoir si l’on fait l’objet d’une pénalité, il faut voir dans le SERP si le positionnement a décalé. Le site peut même être banni et disparaître complètement.

Les pénalités manuelles

Il y a deux types de pénalité : automatique et manuelle. En parlant de cette dernière, elle est effectuée par les employés de Google. C’est une correction manuelle avec notification dans Google Search Console.
Les erreurs à corriger y sont indiquées. Avec la pénalité manuelle, vous avez une seconde chance de vous racheter en faisant la correction et en soumettant une demande de réexamen. Après réexamen, si la correction est conforme, la pénalité peut être levée manuellement.

Mesurer les résultats de son netlinking

Quand on fait du netlinking, on s’attend tout naturellement à des résultats et ils sont mesurables.

Mesure de l’audience : Google Analytics

L’audience peut être mesurée par le nombre de visites sur le site, traduit en nombre de sessions sur une durée. Ces données sont visibles dans Google Analytics, avec des onglets indiquant l’intérêt et interaction. Là vous pouvez distinguer les pages les plus populaires du site de celles qui sont encore à pousser en conséquence. Là où il y a moins d’audience, il y a donc besoin d’efforts d’optimisation.

Les positions :

Le positionnement dans les SERP peut aussi bien être suivi. C’est important pour définir quelles sont les actions à entreprendre. En fait il s’agit du travail de mots clés à faire pour optimiser davantage le site. Voici quelques outils pour le suivi de positionnement :Seolinks, SeoMix, Jloo, Free monitor Google, SEO soft, etc.
Leurs fonctions principales sont :
  • Analyser le site,
  • Analyser la concurrence,
  • Donner une statistique de la progression du positionnement, tout en proposant les mots clés populaires.

Nos conseils

Attention aux thématiques limites

En netlinking, il faut bien choisir les sites où mettre les liens. Il ne s’agit pas de mettre des backlinks n’importe où pour être vu par une large audience. Les sites pornographiques, jeux d’argent, ou voyances sont très fréquemment associés à des spammeurs. Misez sur des sites de même notoriété que le vôtre. Ce serait dommage de faire cette erreur et de se voir sanctionné par les moteurs de recherche.

Trouvez des liens dans votre thématique et pas forcément dans votre secteur

De préférence, le netlinking par thématique est à prioriser. Mettre un lien sortant vers un site ou une page hors thématique  peut être mal vu par l’algorithme de Google aussi bien pour vous que pour les autres sites. Mais il est aussi astucieux de pointer les liens vers les sites des sites généralistes ou faire des échanges avec des sites comparateurs de produits, etc.
Par exemple : mon site est spécialisé sur la vente de smartphone dernier cri, je peux faire des échanges de liens avec des sites de comparateurs de smartphone, des sites réservés aux tests High Tech, des sites d’opérateur téléphonique, etc.

Les liens dans les annuaires

Beaucoup d’annuaires ont été désindexés par Google à cause des spams, mais ce n’est pas pour autant qu’ils ne sont plus fiables. Pour les liens dans les annuaires, ce qu’il faut retenir c’est qu’il y a trois types d’annuaires :
  • Par thématique
  • Par localisation
  • Et les généralistes
Vu sous cet angle, c’est plus facile de repérer les annuaires en concordance avec votre activité. Mais il reste encore quelques éléments à vérifier :
  • Le trust follow élevé, qui atteste que c’est annuaire de confiance
  • Le lien est en Do follow
  • La validation manuelle des liens, l’automatisme est à proscrire
  • L’annuaire est indexé
  • C’est un annuaire de notoriété

Les liens dans les forums

Ils représentent une grande opportunité pour pousser des liens à condition de bien s’en servir :
  • Par souci de modération, il vaut mieux rester courtois
  • Il faut aussi être régulier
  • Un profil complet suivi d’une signature peut suffire comme backlink
  • Inviter les participants à visiter vos réseaux sociaux
  • Ne pas abuser des liens
Retenez bien qu’un forum peut être une mine d’or parce que là pullulent des gens intéressés autour d’un même sujet. Vous pouvez :
  • Répondre en tant qu’expert à une question en saisissant l’opportunité de mettre un backlink
  • Poser des questions avec en dirigeant les internautes vers votre page

Les PBN (Private Blogs Network)

Dans notre langue c’est un réseau de blogs privé appartenant à un seul client. Les sites participatifs et blogs sont monnaie courante pour optimiser le référencement naturel du site grâce aux backlinks. Les réseaux de blog sont jusqu’à aujourd’hui tolérés par le géant du search, et ça marche extrêmement bien, le gros avantage c’est qu’en ayant votre réseau de site, déjà vous pouvez vous faire des liens depuis des homepage (ce qui est très dur à avoir), vous pouvez travailler votre taux d’optimisation des ancres et le maitriser en cas de changement algorithmique ou de pénalité.
Découvrez dans la formation BHM des techniques hallucinantes pour monter son pbn en 1 journée

Et le linkbaiting ?

C’est du netlinking SEO qui consiste à récupérer les backlinks naturellement. C’est comme un appât qui va produire un contenu vraiment attrayant, qui va susciter l’intérêt des autres sites. Le contenu va être repris et indiqué comme étant une source fiable depuis un lien. Le linkbaiting c’est aussi une technique white hat, approuvée à 100% par Google, elle demande par contre un temps et un investissement fou pour des résultats très variables.
FORMATION SEO

Rejoindre ma formation

Retour haut de page